Éducation

Localiser ma douleur

Sélectionez sur le schéma la zone de votre douleur.

Localiser ma douleur

Localiser ma douleur Tête et machoire Tête et machoire Cou Cou Épaule Épaule Épaule Abdominaux Dos Coude Coude Coude Coude Main et poignet Main et poignet Main et poignet Main et poignet Lombaire Hanche Hanche Hanche Cuisse Cuisse Cuisse Cuisse Genou Genou Genou Genou Jambe Jambe Mollet Mollet Tendon d'Achille Tendon d'Achille Pied Pied Pied Pied Pied Pied

Douleur au coude

Épicondylite latérale

L'épicondylite latérale du coude, le tennis elbow, ou l'épicondylalgie du coude sont différents termes pour désigner la douleur à l'insertion des muscles épicondyliens.  Cette douleur en latéral du coude est souvent associée à un mécanisme de sur-utilisation des extenseurs du poignet. Ces muscles permettent de plier le poignet vers le haut et de redresser les doigts. La douleur se manifeste généralement :

  • Lors de la préhension (prendre un objet dans ses mains)
  • En dépliant le bras
  • En levant un objet les bras tendu
  • Lors d’un mouvement de rotation (ouvrir une porte)

Le port d'un bracelet épicondylien peut s'avérer efficace, mais souvent des traitements de physiothérapie sont requis pour guérir ce problème. Une bonne évaluation qui met en évidence la cause du problème, des traitements antalgiques et un programme d'exercices seront alors nécessaires.

Épicondylite médiale

L'épitrochléite ou épicondylite médiale, est une tendinopathie rencontrée au niveau du coude. Elle implique le muscle commun des fléchisseurs du poignet et des doigts à son insertion au coude sur l'épitrochlée (pointe osseuse située sur le côté interne du coude). L'épitrochléite est parfois appelée tendinite du golfeur (golfer's elbow). On peut la différencier de l’épicondylite (tennis elbow) par la localisation et les mouvements qui provoquent la douleur. Le traitement ressemble à celui de l'épicondylite latérale.

Bursite olécrânienne

La bursite du coude (bursite olécrânienne) est une pathologie assez fréquente. Il s’agit de l’inflammation de la bourse, qui se manifeste par un gonflement dans la partie arrière du coude. Elle peut survenir à la suite d’un traumatisme ou de plusieurs micros traumatismes répétés (être en appui sur son coude pendant une longue période). Elle peut également se voir chez les patients qui présentent une pathologie inflammatoire (goutte, arthrite rhumatoïde…), ou infectieuse. Bien que ces dernières causes nécessitent un suivi médical, vous pouvez consulter votre physiothérapeute pour atténuer les symptômes d'une bursite d'origine mécanique.

Luxation / fracture de la tête radiale

La luxation de la tête radiale est une lésion traumatique du coude qui atteint surtout l'enfant de 1 à 5 ans. 

La luxation de la tête du radius est la consequence d’une traction brutale de l'avant-bras à la verticale. L'enfant qui présente cette condition cesse d'utiliser son membre supérieur et garde son coude en position étendue. Cette blessure nécessite une consultation médicale qui visera à réduire la luxation.

La fracture de la tête radiale survient suite à une chute sur la main avec le coude en position étendu. Ce traumatisme risque alors de produire, par compression, une fracutre de la tête radiale (os situé sur la face latérale du coude). Les mouvements de pronation et de supination (rotations) de l'avant-bras sont alors douloureux et une radiographie s'impose.