Éducation

Localiser ma douleur

Sélectionez sur le schéma la zone de votre douleur.

Localiser ma douleur

Localiser ma douleur Tête et machoire Tête et machoire Cou Cou Épaule Épaule Épaule Abdominaux Dos Coude Coude Coude Coude Main et poignet Main et poignet Main et poignet Main et poignet Lombaire Hanche Hanche Hanche Cuisse Cuisse Cuisse Cuisse Genou Genou Genou Genou Jambe Jambe Mollet Mollet Tendon d'Achille Tendon d'Achille Pied Pied Pied Pied Pied Pied

Douleur lombaire

Lombalgie, entorse lombaire

Cette condition est très fréquente. En effet, selon statistique Canada, 75% à 80% des gens en souffrent, à différents degrés, au cours de leur vie.  Plusieurs sources de douleur peuvent être en cause. Afin de vous assurer une bonne récupération et d’éviter des récidives, il devient essentiel d’être évalué par un physiothérapeute pour déterminer la source et le traitement adéquat à chaque personne.

 Les causes de douleurs peuvent être nombreuses :

  • Blessure dans un sport ou au travail
  • Réalisation d’un «faux» mouvement
  • Mauvaise posture à long terme
  • Manque d’activité physique
  • Manque de souplesse
  • Accumulation de microlésions causées par des mouvements répétitifs

Les sources de douleur :

  • Les muscles lombaires
  • Les disques intervertébraux
  • Les ligaments lombaires
  • Les nerfs
  • Les vertèbres

Lombalgie avec symptômes neurologiques

En plus d’avoir une douleur dans le bas du dos, d’autres symptômes peuvent être ressentis dans les jambes et apporter un plus grand inconfort. Les symptômes neurologiques peuvent être des engourdissements, une perte de réflexes ostéo-tendineux ou une faiblesse d'un groupe musculaire précis. La douleur peut s’expliquer par le fait qu’un nerf est comprimé au niveau de la région lombaire et devient douloureux tout le long de sa trajectoire.

Symptômes :

  • Douleur descendant en bas du genou
  • Douleur irradiant souvent au pied ou aux orteils
  • Engourdissements ou paresthésies dans le territoire douloureux

Dans tous les problèmes lombaires, il est essentiel pour le physiothérapeute de prendre en considération les influences mécaniques de la hanche et des jambes.  Votre physiothérapeute évaluera aussi la pertinence d’une visite chez votre médecin.

Hernie discale et bombement discal

Une hernie discale survient lorsque la matière gélatineuse d’un disque intervertébral fait  saillie à l’extérieur de celui-ci. Les disques intervertébraux servent à amortir les chocs qui surviennent au niveau de la colonne vertébrale. Le bombement discal est l’étape avant que la matière gélatineuse fasse expulsion. Si la matière expulsée comprime un nerf, il peut y avoir des douleurs, des engourdissements et des faiblesses au niveau du dos et des membres inférieurs. La force de pression exercée au niveau des nerfs déterminent la gravité des symptômes de douleur.

Les chirurgies sont de moins en moins pratiquées pour traiter les hernies discales. Au contraire, il est important de prendre en charge rapidement le problème. Il devient donc essentiel de consulter un physiothérapeute qui vous permettra de retrouver votre forme à l’aide de traitements, d’un programme d’exercice et de bons conseils pour éviter une récidive.

Sciatalgie: blessure au nerf sciatique

La sciatalgie se définie par l'ensemble des symptômes douloureux liés à une irritation du nerf sciatique. Ces douleurs peuvent survenir lors d’une compression au niveau de sa racine (à la colonne vertébrale lombaire) comme dans le cas d’une hernie discale. Le nerf peut aussi se faire comprimer sur son trajet, par des tensions musculaires par exemple. Les sites de douleurs sont au niveau de la fesse, la partie arrière ou sur le côté de la cuisse, dans le mollet jusque dans le pied.

La sciatique de grossesse rentre dans cette catégorie. Elle survient lorsque la posture de la femme enceinte change. Il peut se produire une compression du nerf sciatique avec les changements au niveau du bassin.

La physiothérapie est très efficace pour ce type de problème et vous permettra de reprendre vos activités le plus rapidement possible.

Douleurs sacro-iliaques

Les douleurs peuvent être causées par un problème au niveau de l’articulation entre le sacrum et les crêtes iliaques du bassin.  Les douleurs peuvent être causées par un mauvais contrôle musculaire, une diminution de force, une hypertension musculaire, etc. Les douleurs sacro-iliaques peuvent référer au niveau lombaire ou dans les jambes. Une évaluation complète en physiothérapie vous permettra de connaître la cause exacte et de la traiter.

Arthrose au niveau de la colonne vertébrale

Bien que l’arthrose peut se retrouver au niveau de toutes les articulations du corps, elle est souvent  rencontrée dans le bas du dos. L’arthrose se caractérise par l’usure graduelle du cartilage, un tissu souple et résistant qui recouvre et protège les extrémités des os.  Le cartilage agit comme amortisseur et permet la fluidité du mouvement. L’arthrose entraîne de la douleur et de la raideur dans les articulations. L’arthrose n’est pas réversible mais vous pouvez contrôler vos douleurs grâce à des conseils, des exercices et des traitements donnés par un/une physiothérapeute.

Instabilité lombopelvienne

L'instabilité lombopelvienne est souvent rencontrée chez la femme enceinte. Il y a des changements biomécaniques (principalement l'augmentation de lordose lombaire) et des changements physiologiques (la relaxine, une hormone sécrétée durant la grossesse qui augmente le relâchement des ligaments) qui surviennent tout au long de la grossesse. Ces changements peuvent provoquer de la douleur au niveau lombaire et au bassin car la stabilité lombo-pelvienne est diminuée. 75% des femmes enceintes vont ressentir une douleur à ce niveau.

Grâce à des exercices spécifiques et des conseils, la physiothérapie peut vous aider à diminuer vos douleurs pendant et après votre grossesse. Des ceintures de stabilité lombo-pelvienne peuvent être recommandée. De plus, une évaluation des muscles du plancher pelvien est primordiale pour assurer une meilleure stabilité lombopelvienne.