Éducation

Localiser ma douleur

Sélectionez sur le schéma la zone de votre douleur.

Localiser ma douleur

Localiser ma douleur Tête et machoire Tête et machoire Cou Cou Épaule Épaule Épaule Abdominaux Dos Coude Coude Coude Coude Main et poignet Main et poignet Main et poignet Main et poignet Lombaire Hanche Hanche Hanche Cuisse Cuisse Cuisse Cuisse Genou Genou Genou Genou Jambe Jambe Mollet Mollet Tendon d'Achille Tendon d'Achille Pied Pied Pied Pied Pied Pied

Douleur au pied et à la cheville

Fasciite plantaire

La fasciite plantaire est une atteinte à l’aponévrose plantaire soutenant l’arche du pied, du talon aux orteils, en absorbant  les chocs de façon statique et dynamique. La douleur apparaît souvent graduellement. Elle peut être présente au matin sous forme de raideur et également augmenter avec les activités de mise en charge telles que la marche, la course, la position debout prolongée, etc. Une bonne gestion de cette blessure est primordiale. Le massage de l’arche de pied et des exercices appropriés enseignés par votre physiothérapeute vous aideront à vous en débarrasser.

L'épine de Lenoir

L’épine de Lenoir peut être confondue avec la fasciite plantaire. En effet, plusieurs personnes qui souffrent d’une fasciite plantaire ont également une épine de Lenoir. Il s’agit d’une petite excroissance osseuse qui se forme à l’endroit où le fascia plantaire s’attache à l’os du talon. Cette excroissance se développe parce que l’os doit s’organiser pour résister à l’augmentation de tension du fascia. Elle est traitée de façon similaire à la fasciite plantaire. Une fois que la douleur disparaît avec les traitements, l’excroissance demeure mais n’est plus douloureuse.

Métatarsalgie

La métatarsalgie désigne une douleur située sous le pied, au niveau du coussin graisseux, juste avant les orteils. L’appui répété ou inhabituel irrite ces structures. Le traitement initial consiste à protéger la région douloureuse au moyen d’une chaussure absorbante et d’un support métatarsien (proéminence en mousse qui, apposée sur la semelle interne, diminue la pression appliquée sur la zone douloureuse). Le physiothérapeute pourra vous conseiller sur le retour progressif à vos activités tout en vous aidant à activer la guérison.

Fracture de stress d’un métatarse

La fracture de stress d’un métatarse survient lorsqu’une trop grande charge est appliquée sur l’os. Une augmentation rapide du volume d’entraînement causant ainsi une surcharge sur le devant du pied peut créer une fracture de stress. En fait, il s’agit d’une douleur précise, localisée sur le dessus du pied. En phase aiguë, cette blessure peut être sensible à la marche. Il faudra prendre du repos, parfois utiliser des béquilles quelques jours ou encore une botte d’immobilisation. Votre physiothérapeute pourra vous guider à travers les différentes étapes de guérison et les activités possibles pendant ce temps.

Entorse cheville

L’entorse à la cheville est un phénomène très répandu qui se produit lorsqu’en déposant le pied au sol ou sur objet, celui-ci se renverse. Phénomène également connu sous le nom de ‘‘foulure’’. Il en résulte une douleur, un gonflement et parfois une ecchymose, et une difficulté à marcher. Les premiers soins de base (repos, glace, immobilisation, compression, élévation) doivent s’appliquer dès le départ et ce,  pour quelques jours.

Suite à l’examen de votre cheville, votre physiothérapeute pourra déterminer si il est nécessaire de consulter un médecin afin de passer une radiographie permettant d’exclure une possible fracture. Ensuite un bon suivi en physiothérapie permettra un retour aux activités plus rapidement mais également diminuera les chances de récidives. Fait à noter, les chances de récidives demeurent élevées si un programme d’exercices adéquat, incluant une rééducation spécifique de la proprioception, n’est pas fait.