Nouvelles

Sports d'hiver: Qu'est-ce qu'on mange?

Sports d'hiver: qu'est-ce qu'on mange?

La saison froide bat son plein, mais qu’à cela ne tienne, le sportif n’hiberne pas pour autant durant cette période. Pratiquer un sport dans ces conditions hivernales comporte sa part de défis, autant au niveau de l’entraînement qu’au niveau alimentaire.

Pour bien performer et vous assurer de prendre plaisir à pratiquer votre sport, quelques principes clés en nutrition sportive peuvent vous aider à optimiser votre effort: un repas riche en glucides avant l'effort, des collations bien pensées et des boissons chaudes.

1.Tout d’abord, il est important de savoir que le froid augmente la dépense énergétique. Ainsi, pour une même activité pratiquée à une intensité similaire, la dépense énergétique sera supérieure lorsqu’il fait froid puisque le corps doit utiliser plus d’énergie pour maintenir sa température stable.

Nous recommandons:

Un repas riche en glucides fournissant un apport modéré en protéines, deux ou trois heures avant le début de votre effort. Par exemple: un bol de gruau préparé avec du lait et accompagné de fruits, ou encore, un riz au poulet et aux légumes.

2. Ensuite, sachez que si vous pratiquez votre sport sur une durée de plus de 90 minutes,  à une intensité modérée ou élevée, il devient pertinent d’avoir un apport en glucides puisque vos muscles ont épuisé en grande partie les réserves énergétiques dont vous disposiez.

Nous recommandons:

De garder dans votre sac ou de laisser à la station de ravitaillement de votre défi sportif quelques collations, telles que:

  • Craquelins salés et bretzels;
  • Jujubes énergétiques;
  • Barre tendre de type muffin ou à la confiture;
  • Biscuits aux figues;
  • Barres de purée de fruit;
  • Sandwich à la confiture avec pain blanc;
  • Et/ou raisins secs enrobés de chocolat.

Un autre petit truc pour éviter que vos collations ne gèlent consiste à les garder près du corps, ou à utiliser un sac isolant dans lequel vous pourrez glisser un sachet chauffant de type Hotpack. Assurez-vous que vos aliments soient bien emballés pour qu’il n'y ait pas de contact direct entre la source de chaleur et votre nourriture.

3. Et l'hydratation?

Côté hydratation, la clé reste de boire en fonction de votre sensation de soif. Toutefois, mieux vaut éviter d’avoir un bloc de glace dans sa bouteille!

Nous recommandons:

Un contenant de type Thermos rempli d'une boisson chaude comme un bouillon ou une tisane. Pour les efforts de plus longue durée, pensez à ajouter une source de glucides à votre breuvage. Attention toutefois d’éviter les boissons trop sucrées comme le chocolat chaud. Optez plutôt pour un apport variant entre 40 et 80 grammes de glucides par litre.

Avec ces quelques conseils en poche, vous serez fin prêt à prendre d’assaut tous les défis sportifs que vous déciderez de mettre à votre calendrier! Profitez de l'hiver!

Vous avez besoin de plus de conseils concernant la nutrition sportive?

Consultez les nutritionnistes de PCN.

Parce que vos objectifs sont aussi les nôtres!

 

Nutrition, sport, hiver, quoi manger, sportif, sport d'hiver